AriegeNews TV
Venez discuter avec nous Devenir correspondant Les sites sportifs ari�geois Passez vos annonces gratuitement -
SPORT 09
Accueil
Principe
L'équipe
Prestataires
Les clubs
Les Champions
Newsletter
* Les news
Votre Sport
Aikibudo
Aikido
Alpinisme
Athlétisme
Badminton
Basket Ball
Biathlon
Billard
Boxe Anglaise
Boxe Thai
Canoe Kayak
Canyoning
Capoeira
Course à pied
Cyclisme
Cyclotourisme
Danse
Equitation
Escalade- Montag
Escrime
Ferias
Football
Football Americain
G.R.S
Golf
Gymnastique
Gymnastique Volontaire
Handball
Handisport
Jeu de boules
Judo-Kendo-Chanbara
Karaté
Karting
Katori Shunto Ryu
Kung-Fu / Shaolin
Marche... athlétiq.
Modélisme
Moto Cross-Quad
Multi activités
Natation
Paintball
Parachutisme
Parcours Aventure
Pêche sportive
Pelote Basque
Pentajeune
Petanque et Jeu Provencal
Raid aventure
Rando. Pédestre
Raquette à neige
Roller Hockey
Rugby à XIII
Rugby à XV
Sambo
Savate Boxe Française
Ski fond- ski alpin- ski alpinis
Spéléo-Canyons
Sport BOULES - lyonnaise
Sports Pompiers
Taekwondo
Tai Chi Chuan
Tennis
Tennis de Table
Tir à l'Arc
Tir toutes discipl.
Traîneau à chiens
Triathlon
Twirling-Baton
ULM
Vol libre
Volley Ball
VTT
Prévisions de la semaine

 Salut DAVID... jeudi 16 octobre 2008 
 Course à pied :  
 L'église de Rabat les 3 Seigneurs était trop petite, beaucoup trop petite pour accueillir toute la famille et les amis de cette famille Grassaud accablée par ce douloureux décès...
Dans silence pesant et envahissant, nos regards croiseront beaucoup de jeunes, les yeux rougis qui aujourd'hui ont accompagné David dans sa dernière demeure dans ce cimetière à l'ombre de la montagne de la vallée de la Courbiere.
Une journée comme il les aimait, avec un soleil et une chaleur qui lui aurait fait enlevé son tee shirt pour courir comme il avait l'habitude de le faire...

et puis à la fin de la messe, ses copains viendront lui chanter à capella cette magnifique chanson du REFUGE à lui le montagnard...

Le maillot ciel et bleu, de son dernier club, Castelnau MAGNOAC, posé sur le cercueil seront les dernières images que nous garderons de ce triste après-midi, ou tout le monde laissera la famille se recueillir dans la grande douleur pour l'inhumation du corps...
Nous sommes immensement tristes de voir notre copain Jacques, Stéphane, Marie Jeanne et Élisabeth effondrés par ce chagrin immense sans que nous puissions faire quelque chose...

L'impuissance après cet accident arrivé un dimanche soir, après un match de rugby, après un moment passé entre copains avant de rentrer...
quel qu'en soit les raisons, les gars, pensez à vos familles, soyez prudents, vos parents et familles ne peuvent pas vivre dans cette angoisse du dimanche...



Article paru dans la presse régionale (la depeche,fr)

Il était aux environs de 23 h 30, dimanche, lorsque David Grassaud (29 ans), trois quarts centre au club de rugby du Magnoac FC a trouvé la mort sur la départementale 936. C'est à Castelnau-Magnoac, au lieu-dit Carolle, alors qu'il circulait dans le sens Trie-sur-Baïse - Boulogne, que le jeune homme a subitement perdu le contrôle de sa voiture. C'est de plein fouet qu'elle est allée s'encastrer contre un arbre.
Un choc d'une violence inouïe, dont atteste l'état du véhicule, et auquel ne devait pas survivre ce jeune père de famille qui regagnait son domicile après un match disputé contre le XV de Barcus (64). Le SAMU, et les pompiers de Castelnau, rapidement sur les lieux, n'ont d'ailleurs pu que constater son décès. Les gendarmes de Castelnau et de Galan ont également été dépêchés sur place afin de procéder aux premières constatations. Ce sont eux qui sont chargés de déterminer les causes précises de cet accident qui, dès hier matin, a semé la désolation dans tout Castelnau-Magnoac et à Saint-Gaudens.
Bernard Verdier, le maire de Castelnau-Magnoac, s'est déplacé sur les lieux du drame en tant que responsable de la commune constater le décès accidentel sur son territoire.
« c'était un garçon adorable »
« C'était la joie de vivre ». Ce sont les premières déclarations de Laurent Dossat (co-entraîneur du MFC). Hier matin, c'est un véritable coup de massue qui est tombé sur la tête de tout le Magnoac. Personne ne parle de la victoire de la veille, David y avait participé. Arrivé cette année du Stade St-Gaudinois au sein du MFC, David Grassaud, qui s'était exprimé sur son entrée dans le club, semblait y avoir trouvé ses marques : « J'ai trouvé ce que je cherchais, un club où tout le monde parle le même langage, l'esprit est sein, on se sent bien, cela fait plusieurs saisons que je suis ici, tellement on est bien accueilli », avait-il déclaré.
Michel Castex, président du MFC, décrit un garçon qui s'était parfaitement intégré dans l'équipe : « C'était un garçon adorable, il est vite rentré dans le groupe. De notre côté, on ne peut qu'en faire des éloges, vu son assiduité aux entraînements, son sérieux et on sentait qu'il voulait encore apporter un plus à l'équipe. C'est vraiment un gros coup pour tout le club. Mais à ce jour notre pensée ira tout d'abord à sa famille, à sa compagne Élisabeth, et à sa petite fille de neuf mois Leila ».
Originaire de Tarascon-sur-Ariège, David était employé à l'entreprise Cassagne de Saint-Gaudens. Après plusieurs saisons passées sous les couleurs saint-gaudinoises il avait rejoint son ami Bruno Berbizier à Castelnau. Le président Jean-Marie Roger, très ému confie : « David avait un excellent esprit. C'était quelqu'un de bien intégré au club, sympa, très actif. Il était apprécié de tout le monde ».
 Mise à jour effectuée le 16/10/2008   

 
Contact | Forum | Liens | Les news | Newsletter

copyright 2002 SPORT09.com