AriegeNews TV
Venez discuter avec nous Devenir correspondant Les sites sportifs ari�geois Passez vos annonces gratuitement -
SPORT 09
Accueil
Principe
L'équipe
Prestataires
Les clubs
Les Champions
Newsletter
* Les news
Votre Sport
Aikibudo
Aikido
Alpinisme
Athlétisme
Badminton
Basket Ball
Biathlon
Billard
Boxe Anglaise
Boxe Thai
Canoe Kayak
Canyoning
Capoeira
Course à pied
Cyclisme
Cyclotourisme
Danse
Equitation
Escalade- Montag
Escrime
Ferias
Football
Football Americain
G.R.S
Golf
Gymnastique
Gymnastique Volontaire
Handball
Handisport
Jeu de boules
Judo-Kendo-Chanbara
Karaté
Karting
Katori Shunto Ryu
Kung-Fu / Shaolin
Marche... athlétiq.
Modélisme
Moto Cross-Quad
Multi activités
Natation
Paintball
Parachutisme
Parcours Aventure
Pêche sportive
Pelote Basque
Pentajeune
Petanque et Jeu Provencal
Raid aventure
Rando. Pédestre
Raquette à neige
Roller Hockey
Rugby à XIII
Rugby à XV
Sambo
Savate Boxe Française
Ski fond- ski alpin- ski alpinis
Spéléo-Canyons
Sport BOULES - lyonnaise
Sports Pompiers
Taekwondo
Tai Chi Chuan
Tennis
Tennis de Table
Tir à l'Arc
Tir toutes discipl.
Traîneau à chiens
Triathlon
Twirling-Baton
ULM
Vol libre
Volley Ball
VTT
Prévisions de la semaine

 Je cours et j'en parle... dimanche 05 juillet 2009 
 Course à pied :  
 Il y a des coureurs...qui participent et c'est bien...
et il a ausi ce qui s'expriment aprés leur course...
sympa... trés sympa...

BERTY en fait partie...

L'an dernier, j'avais explosé dans la dernière montée du Fourcat. Souvenirs douloureux de voir défiler tant de monde dans les derniers hectomètres... Eh oui c'était le jour où Josette m'avait déposé!!!

Alors cette année j'étais prêt. Pas dans une forme olympique mais prêt à en baver et surtout essayer d'en garder sous le pied pour la dernière montée.

C'est vrai qu'en ce matin on aurait tous aimé un peu plus d'effervescence autour de la banderole de départ...seulement 66 prétendants ça fait un peu maigre. Tant pis, l'important c'est que je sois bien là, après trois semaines sans courses je commençais à trouver l'temps long.

Le ciel est est mi figue: c'est moins beau pour l'image mais ça va nous éviter de subir la chaleur. Parce que cette course c'est du concentré: 10.5 km pour 1350 m de dénivelé!!! C'est la seule course où tu es content de trouver des portions de faux-plat montants car au moins tu souffles. Le reste du temps tu montes, tu montes et pour finir tu grimpes...

Mon objectif est de me situer entre la 10ème et la 15ème place alors au départ pas question de trainer surtout que comme chaque année quelques Réunionais sont venus goûter à nos montagnes et se placent aux avant-postes. Je trouve le départ rapide et malgré toute la sagesse que je me suis promise je préfère ne pas trop m'éloigner des 15 premiers.

Après avoir fait 3-4 km bien costaud, on peut enfin laisser les jambes s'oxygéner sur des portions de routes forrestière. Je ne suis pas trop content car ça revient de l'arrière mais là j'ai pas le choix et je préfère laisser filer si je veux finir convenablement. Les km sont indiqués sur le bord du chemin. C'est assez démoralisant quand tu vois tout ce qui te reste à faire et que tu es pratiquement cuit. Allez Berty, ça va tenir, y'a pas d'raison.

A 3km de l'arrivée c'est l'halu: une descente!!! Manque de pot, mon fameux point de côté m'empêche de savourer. De toute façon c'était juste pour rire car quelques centaines de mètres plus loin on tombe sur un barrage routier: "biffurcation à gauche pour tout l'monde".Quelques mètres plus haut on nous sert le verre du condamné et après vogue la galère! Voici enfin le juge de paix.

Je ne sais plus trop où j'en suis au niveau du classement mais on se retrouve à quatre à l'entrée de la forêt et je me dis que c'est autant de places à gagner. A la sortie de la forêt je suis 3ème du grupetto et je n'veux pas lacher l'affaire. Pô d'chance, devant ils ont la même idée et le V2 aux mollets d'acier mène un rythme d'enfer.

Je m'accroche...je suis presque sûr que si on arrive ensemble en haut, je devrais pouvoir finir fort sur les 500 derniers mètres de petite descente. Mais la montée n'en fini pas. Je commence à faiblir, les deux de devant me distancent surtout que mollet d'acier s'est remis à courir pour enfoncer le clou. On arrive enfin sur la dernière portion. J'ai 10-20 mètres de retard, c'est pas énorme. Je prends un verre d'eau pour me rafraichir la tête...très mauvaise idée car les gouttes me collent aux yeux et c'est le moment pour moi de rattraper les deux fuyards dans une petie descente piégeuse.

Ouf, pas d'bobos. Je recolle et décide, tant qu'à faire d'allonger la foulée comme si j'étais encore fringant. Merci les gars, personne ne me file le train et je peux finir la course tout content d'avoir réussi ce dernier défi.

Bien sûr la-haut certains ont l'air d'avoir déjà bien récupéré mais je m'imagine qu'un podium V1 est peut-être jouable. Je prends un moment pour m'allonger dans l'herbe. J'ai enfin le droit de trainer. On discute, on savoure et on salue les nouveaux arrivants. D'ailleurs chapeau bas aux filles qui font l'ascencion car elle est sacrément physique la course!

Allez 10 km de descente au p'tit trot pour rejoindre l'aire de départ. On découvre les résultats tout frais: 15ème place et...5ème V1. Je suis déçu de ne pas coiffer de lauriers mais franchement la course fut belle.
 Mise à jour effectuée le 06/07/2009   

 
Contact | Forum | Liens | Les news | Newsletter

copyright 2002 SPORT09.com